Nos conseils pour une bonne cicatrisation

10 conseils essentiels pour une bonne cicatrisation des piercings : Nos règles d’or

On ne le répètera jamais assez : prendre soin de son piercing tout neuf, c’est CA-PI-TAL ! Le piercing est un travail d’équipe : le ou la pierceur/pierceuse à fait son travail, et il a été fait consciencieusement. Maintenant, à vous de prendre soin de son boulot et de vous.

Pour vous aider, on vous a préparé 10 règles d’or à respecter pendant la phase de cicatrisation :

Conseil n°1 : Ecoutez votre perceur/perceuse et suivez ses instructions

Après avoir fait votre piercing, votre perceur/perceuse vous donnera des instructions concernant les soins à apporter pour une bonne cicatrisation. Ecoutez attentivement

Ces instructions sont spécifiques au type et à l'emplacement du piercing. Il est essentiel de suivre ces recommandations pour garantir une bonne cicatrisation.

Informations Votre perceur est un véritable professionnel. Il connaît son travail et son matériel, les soins qu'il vous demande sont spécifiques au piercing réalisé dans bien des cas. Ne demandez pas conseil à votre amie(e) "qui s'y connaît" ou encore à Google qui aura surement beaucoup de réponses mais jamais celle qui sera adaptée à votre cas spécifique.

Vos instructions de soins peuvent inclure des informations sur ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire. Elles peuvent également inclure des informations sur la manière de nettoyer votre piercing et la fréquence de nettoyage. 

Si vous avez des questions sur vos instructions de soins pour votre nouveau piercing, n'hésitez pas à les poser à votre perceur/perceuse.

Conseil n°2 : Gardez votre piercing propre

Il est essentiel de garder votre piercing propre pour prévenir les infections et favoriser la cicatrisation.

Vous devez nettoyer votre piercing au moins deux fois par jour avec une solution saline et/ou un savon au ph neutre. La solution saline est un mélange de sel et d'eau qui peut être utilisé sans danger sur les piercings.

Informations On n'utilise pas de désinfectant pour nettoyer son piercing ! Comme son nom l'indique, le désinfectant est là pour soigner une infection. En appliquer sans que cela soit nécessaire assèchera votre peau et prolongera le temps de cicatrisation.

Vous pouvez utiliser une solution saline achetée en magasin ou en pharmacie, mais veillez à lire l'étiquette pour vous assurer qu'elle soit sans danger pour vos soins. Au besoin, posez la question à votre perceur/perceuse

Pour nettoyer votre piercing, commencez par vous laver les mains correctement. Ensuite, trempez une boule de coton, un coton-tige ou, dans le meilleur des cas, une compresse stérile non tissée, dans la solution saline et appliquez-la sur le piercing. Nettoyez délicatement le pourtour, en veillant à ne pas tordre ou tourner le bijou. 

Et non, le parfum ou l’alcool ne remplacera JAMAIS le produit de soin conseillé par votre perceur/perceuse.

Conseil n°3 : Évitez de toucher votre piercing

Il est essentiel d'éviter de toucher votre piercing, surtout sans vous être lavé les mains au préalable. 

Le fait de toucher votre piercing peut introduire des bactéries dans le canal, ou des impuretés, ce qui peut entraîner une infection. Cela peut également retarder le processus de cicatrisation en irritant le piercing.

Si vous devez toucher votre piercing, veillez à vous laver soigneusement les mains à l'eau et au savon au préalable. Il est également important d'éviter de tordre ou de tourner le bijou en dehors de la réalisation des soins. Cela peut endommager le piercing et, encore une fois, retarder le processus de cicatrisation.

Conseil n°4 : Ne changez pas de bijou trop tôt

Soyez patient(e) !

Il est important de garder votre bijou initial (de pause, on parle aussi de prothèse) jusqu'à ce qu'il soit complètement guéri. Changer de bijou trop tôt peut endommager le piercing et retarder le processus de cicatrisation (oui, encore une fois). Cela peut également augmenter le risque d'infection.

Votre perceur/perceuse vous indiquera quand vous pourrez changer votre bijou en toute sécurité. C'est généralement le cas lorsque le piercing est complètement cicatrisé. Si vous n'êtes pas sûr du moment où vous pouvez changer votre bijou, n'hésitez pas à lui demander.

Meilleures ventes du moment ✨

1 de 4

Conseil n°5 : Surveillez les signes d'infection

Si vous prenez correctement soin de votre piercing, vous ne devriez rencontrer aucun problèmes. Cependant, il est essentiel de surveiller les signes d'un début d’infection après la réalisation d'un piercing. 

Parmi les signes d'infection les plus courants, citons : la rougeur, le gonflement, la douleur et un écoulement jaunâtre du piercing. Si vous remarquez l'un de ces symptômes, il est important de consulter votre perceur voir un médecin si l'infection n’est pas prise à temps.

Traitée au bon moment, une infection se soigne extrêmement bien mais dans certains cas, elle doit  être traitée avec des antibiotiques. Dans les cas les plus graves, il peut être nécessaire d'enlever le piercing pour éviter d'autres complications plus importantes.

Conseil n°6 : Hydratez-vous et mangez bien

Ça parait peut-être anodin, mais une bonne hygiène de vie vous aidera à faire cicatriser votre piercing plus rapidement.

Boire beaucoup d'eau permet d'éliminer les toxines et de favoriser la santé de la peau. Un régime alimentaire équilibré peut fournir à votre corps les nutriments dont il a besoin pour guérir correctement.

Conseil n°7 : Soyez patient et ne précipitez pas le processus de cicatrisation

Il est important d'être patient et de ne pas précipiter le processus de guérison. Le temps de cicatrisation peut varier en fonction du type de piercing et de son emplacement mais aussi des personnes. Il est essentiel de suivre les instructions de soins et de laisser à votre corps le temps de guérir correctement : patience est mère de sûreté.

Conseil n°8 : Demandez l'aide d'un professionnel si nécessaire

Il n’y a pas de questions bêtes. Si vous avez un doute, demandez à votre perceur / perceuse (sans lui envoyer des messages tous les 4 matins pour autant, le bon sens est bien souvent votre meilleur allier).

Si vous rencontrez des complications avec votre piercing, il est essentiel de demander l'aide d'un professionnel. Votre pierceur ou un professionnel de la santé peut vous apporter l'aide dont vous avez besoin pour que votre piercing guérisse correctement.

Conseil n°9 : Évitez les environnements humides comme les piscines, les jacuzzis et les bains

Il est important d'éviter les piscines, les jacuzzis, les SPA et les bains jusqu'à ce que votre piercing soit complètement guéri. 

Ces environnements peuvent introduire des bactéries dans le piercing, ce qui peut entraîner plusieurs soucis. Il est préférable d'attendre que votre piercing soit complètement cicatrisé avant de l'exposer à ces environnements.

De manière générale, on évitera tout ce qui est eaux stagnantes pour des raisons évidentes d’hygiène (eau stagnante = prolifération des bactéries).

Conseil n°10 : Faites attention à vos activités physiques

Il est essentiel de faire attention à vos activités après avoir fait un piercing. 

Les activités telles que le sport ou les exercices physiques intenses peuvent irriter le piercing et retarder le processus de cicatrisation. Encore une fois, le bon sens est votre meilleur allié : on ne va pas se faire un piercing le vendredi ou le samedi, quand on sait que le dimanche vous avez une compétition de boxe / équitation / bilboquet synchronisé.

Voir notre article sur le piercing et le sport.

Il est préférable d'éviter ces activités physiques jusqu'à ce que votre piercing soit complètement cicatrisé. Notez que généralement la douleur générée par un frottement imprévu sur un piercing récent ou en cours de cicatrisation vous calmerai d’elle-même.

Quand votre cicatrisation sera terminée, vous pourrez changer votre bijou. Pour ça, allez jeter un oeil à nos pépites, dénichées spécialement pour vous par notre pierceuse :
Nos collections dédiées aux piercings pour les oreilles

Nos derniers arrivés ✨

1 de 4

Pourquoi le suivi des piercings est-il important ?

Après avoir fait un piercing, votre corps essaiera de guérir la plaie le plus rapidement possible. Cependant, un piercing n'est pas comme une coupure ou une éraflure sur votre peau. Il s'agit d'une effraction cutanée faite à votre corps, et il faut du temps pour qu'il guérisse. Le suivi des piercings est essentiel pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, un bon suivi permet de prévenir les infections. L'infection est une complication qui peut arriver malgré toutes les précautions prises par votre perceur si vous ne respectez pas ses consignes, elle peut être douloureuse et dangereuse. Un bon suivi permet de réduire le risque d'infection dans la zone du piercing.

Deuxièmement, le fait de prendre soin de votre piercing l'aidera à guérir correctement et rapidement. Si vous négligez votre piercing ou ne suivez pas les soins appropriés, la cicatrisation peut prendre plus de temps. Cela peut également entraîner des complications pouvant nécessiter des soins médicaux et, évidemment, cela retarde aussi votre changement de bijou. Attention cependant à ne pas le soigner plus que nécessaire, au risque de voir l'effet inverse se produire : une cicatrisation plus longue. 

Enfin, des soins appropriés vous aideront à éviter toute douleur ou gêne inutile. Un piercing peut être douloureux au début, mais il ne devrait pas l'être longtemps. Avec les bons soins, vous pouvez réduire toute douleur ou gêne associée au piercing.

La chronologie de la cicatrisation d'un piercing

Le processus de cicatrisation d'un piercing est divisé en trois étapes : l'étape inflammatoire, l'étape proliférative et l'étape de maturation.

1) La phase inflammatoire est la première étape du processus de cicatrisation. Elle dure généralement de 1 à 3 jours après le piercing. Au cours de cette phase, le corps réagit à la blessure en envoyant des globules blancs dans la zone concernée. Cela provoque un gonflement, une rougeur et une légère douleur.

2) La phase de prolifération est la deuxième étape du processus de cicatrisation. Elle dure généralement de 3 à 6 semaines après le piercing. Au cours de cette phase, le corps commence à produire de nouveaux tissus pour combler la plaie. Ce tissu est appelé tissu de granulation.

3) La phase de maturation est la dernière étape du processus de cicatrisation. Elle dure généralement de plusieurs mois à un an après le piercing. Au cours de cette phase, le tissu de granulation est remplacé par du tissu cicatriciel et le piercing est complètement cicatrisé.

Pour aller plus loin dans le détail, voici notre article où vous retrouverez tous les fondamentaux des piercings aux oreilles.